Le prix du Bitcoin a chuté de façon non négligeable ce mercredi 24 février, et d’autres cryptomonnaies ont été entrainées dans ce plongeon. Cette situation fait suite à l’alerte de Janet Yellen, la secrétaire américaine au Trésor, qui a envoyé un avertissement sur le Bitcoin.

Elle trouve que cet actif est trop spéculatif et peut engendrer des pertes immenses chez les investisseurs qui le privilégient en cas de chute vertigineuse. La cryptomonnaie a perdu 14 % à 47 255 dollars et a été suivie par l’Ethereum dont la perte est de 18 % à 1 475 dollars.

Une chute du Bitcoin après avoir atteint des records récemment

Depuis le mois de décembre 2020, le Bitcoin se comportait bien en repoussant son plus haut niveau historique. En moins de 3 mois, la cryptomonnaie est passée de 20 000 dollars à 58 350 dollars le dimanche 21 février. Cela s’explique par une ruée des investisseurs institutionnels sur l’actif. Un fait marquant est l’achat de 1,5 milliard de dollars en Bitcoins de la part du géant des véhicules électriques Tesla. Son dirigeant, Elon Musk, a ensuite vanté les mérites des cryptomonnaies sur les réseaux sociaux. Le Bitcoin a connu une hausse fulgurante ces derniers temps, tout comme l’Ethereum, la deuxième plus grande cryptomonnaie, qui a atteint son plus haut historique le dimanche 21 février à 1 975 dollars.

Une situation pas très rassurante

La chute récente du Bitcoin est loin d’être une situation rassurante. Les investisseurs espèrent qu’il s’agisse juste d’une mauvaise passe et que la remontée de la cryptomonnaie ne se fera pas attendre. De son côté, la secrétaire américaine du trésor et ancienne présidente de la Banque centrale américaine (Fed), Janet Yellen, est plutôt inquiète. Avant l’évènement du dimanche, elle trouvait que le Bitcoin est un actif hautement spéculatif, ce qui le rend imprévisible. Il peut ainsi connaitre des hausses vertigineuses comme il peut chuter drastiquement quand on s’y attend le moins. Janet Yellen craint que cette réalité ne provoque des pertes potentielles du côté des investisseurs qui ne jurent que par la cryptomonnaie.

Les particuliers sont de plus en plus nombreux à acheter des fractions de Bitcoins en passant par des plateformes qui en proposent l’achat et la vente. On verra si la courbe changera de direction dans les jours à venir pour la cryptomonnaie N°1.